Pourquoi avoir choisi de rejoindre ADINVEST France comme Référent Région ?

Après 25 années passées dans le secteur du transport et des services aux entreprises, avoir été Directeur de Filiales pendant près de 15 ans et avoir vu nombre de chefs d’entreprises de secteurs d’activités totalement différents connaître les mêmes problématiques de management et de communication, j’ai eu envie de partager mon expérience. Cela m’a permis d’avoir une première approche de l’accompagnement.

Mais je me suis rendu vite rendu compte également que si le Management était souvent une clé pour la réussite ou l’échec d’un projet, cela ne suffisait pas. Il y avait également la nécessaire prise en compte d’un écosystème complet et complexe de l’entreprise et son leader, que le dirigeant, pris par son quotidien, a souvent du mal à appréhender tout seul.

J’ai donc eu envie d’apporter, directement ou indirectement, une plus grande valeur ajoutée aux dirigeants que je rencontrais.

J’ai également une sensibilité toute particulière pour la préservation des savoir-faire : je me disais souvent « quel dommage que telle ou telle entreprise disparaisse alors que son idée ou son produit était génial, quel gâchis !». Parfois ce sont des évènements extérieurs trop forts qui l’ont emporté, mais parfois il s’agit seulement d’un manque d’accompagnement, d’un financement trop fragile, d’un repreneur maladroit qui vient tout gâcher ou tout simplement faute de repreneur tout court. On a tous en tête des tas d’exemples autour de nous, de la TPE ou PME locale, à certains grands noms de l’industrie française aujourd’hui disparus.

Si je devais résumer en une phrase ce qui m’a convaincu de rejoindre ADINVEST, c’est celle que m’a dite Jacques PONS, Président fondateur d’ADINVEST lorsque nous sous sommes rencontrés la première fois :  

« faire quelque chose qui ait du sens et qui soit utile »

Accompagner, aider, transmettre ce que l’on a pu apprendre et apprendre encore, car c’est chaque jour que l’on apprend, mettre en relation les bonnes personnes au bon moment, trouver les complémentarités qui font la force d’un réseau, voilà ce qui me plait dans ce projet et pourquoi j’ai choisi de participer à cette formidable aventure.